New Eden ! Index du Forum
New Eden !
Un jour vous vous reveille sur une ile sans vous souvenir de votre arrivee.. Ou alors vous etes riche et decidez de vous y rendre.. Forum de RPG yaoi/yuri/hentai
 
New Eden ! Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Nox Klane

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    New Eden ! Index du Forum -> La premiere etage vers le jeu -> Hors RPG -> Archives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nox Klane
Cobayes

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2009
Messages: 1
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: OUI

MessagePosté le: Mar 21 Juil - 11:59 (2009)    Sujet du message: Nox Klane Répondre en citant

                                                                       http://neweden.xooit.fr/image/42/8/9/7/klane-f72b85.jpg.htm



♂ Identité  ♂   

          
Nom:  Ikanov, mais dit s’appeler Klane
           
Prénom:  Nostradamus 

          
surnom : Nox / Klane / Nostra 

          
age:  19 

          
orientation sexuel : Hétéro (for now) 

          
profession : cobaye            

              

              
 
♂ Portrait physique de votre personnage ♂              

Cheveux mi-longs un peu ébouriffés, atteignant ses épaules, de couleur noire. Le teint très pâle, il a presque toujours l’air malade. Il est de grande taille, musclé car il s’entraîne beaucoup. Il a des yeux verts qui changent parfois de couleur selon la température. Il porte d’habitude toute sorte de linge du moment où c’est noir, sauf les jeans qui sont en fait, bleus ^^’’’. Ces vêtements sont d’ordinaire un peu mal menés, déchirés par endroits, témoignant d’un style de vie peu soigné. T-shirt et jeans sont le commun de la vie et font l’affaire pour n’importe quelle journée ou occasion. Particularité : il porte toujours une courte chaîne au poignet d’où pend une petite plaque de métal avec «Rage» gravé dessus.

              
♂ Portrait psychologique de votre personnage ♂              
             
Nox (surnom) est plutôt froid, glacial même, distant et très peu social, du moins avec un certain type de personnes. Il est peu bavard, déteste partager ses sentiments et ainsi avouer une forme de faiblesse. Il a un regard ténébreux et un visage presque toujours impassible. Il reste indifférent à presque tout ce qui l’entoure excepté les rares personnes auxquelles il accorde de l’importance et même de l’affection. Pourtant, lorsqu’on a l’occasion de le connaître, on découvre simplement un gars sympathique, attentif et très compréhensif. Sa vraie nature, très peu de gens on eu la chance de la voir. Il est réservé envers les inconnus mais peut se dévoiler lorsqu’il a pleine confiance en l’autre. Bien sûr, il a l’air d’un vrai délinquant et peut-être même agit-il ainsi parce que cela lui plait. Nox est très sarcastique, ne se gêne pas pour dire ce qu’il pense peu importe la réaction des autres et il se fiche éperdument de ce que les gens pensent de lui. La réputation de mauvais garçon lui sied fort bien et il aime à laisser planer le mystère autour de lui.
  
♂ Son histoire ♂   

          
  Nostradamus Ikanov, né d’un père russe et d’une mère américaine. Ses deux géniteurs étaient des scientifiques accomplis dirigeants un laboratoire de recherches assez mystérieux. Une fois né, sa mère quitta son travail pour l’élever mais son père avait d’autres projets : homme de sciences assez innovateur, il aurait voulu se servir de son fils pour tester ses nouvelles découvertes. Pourtant, sa mère s’y opposait et elle s’échappa avec son fils et s’établit en ville, loin des laboratoires et put vivre ainsi cachée un moment avant d’être retrouvée. Son père, déterminé à reprendre son fils, s’arrangea pour écarter sa femme de son chemin et conserver son projet contre son gré. En effet, pour le bien de la science, sa mère fut tuée. Mais Nox fuit également. Habile pour se rendre invisible, Nostradamus se trouva plutôt un travail intéressant : tueur à gages. En effet, après la rencontre d’une tueuse à gages de 18 ans, alors qu’il en avait 16, il prit le relais de celle-ci lorsqu’elle mourut en lui confiant les secrets du métier. Et ainsi il devint bientôt le meilleur tueur à gages de sa ville, le plus redouté de la police, l’insaisissable et mystérieux tueur «N» comme il se plaisait à signer de cette lettre avec le sang de ses victimes.
 
Dans ses diverses aventures, il connut un garçon qui lui fut un fort utile allié. Armé de couteaux, ce dernier devint son partenaire pour les missions les plus dangereuses. Il enseigna d’ailleurs l’art de manier ces armes blanches à Nox. Dahlia Klane. Mais lui aussi mourut lors d’une mission, abattu par balles. Malgré sa douleur, Nostradamus devait affronter la réalité de son métier en constant danger de mort. Ensuite activement recherché par la police, Nostradamus décida qu’il valait mieux pour lui d’utiliser un nom d’emprunt et il se servit de son surnom et du nom de famille de Dalhia qu’il considérait comme un frère. Le résultat fut que dès lors il échappait aux autorités et se présentait sous le nom de Nox Klane.
 
Mais ce fut après ces événements, alors qu’il avait 18 ans, qu’il fut retrouvé par son fou de père scientifique qui se remit à le pourchasser activement. Nox ne put y échapper et fut poursuivi dans le désert. Lorsque sa moto tomba en panne, il se mit à pied mais fut rattrapé par ses poursuivants par hélicoptère. Après avoir reçu plusieurs balles, il s’effondra au sol, inconscient mais toujours en vie. C’est alors que son père mit enfin la main sur lui et le ramena à la vie. Alors…les expériences commencèrent.
 
Au laboratoire, il fut détenu dans une cellule pour ne pas s’échapper. On lui avait même donné un numéro d’identification mais surtout, suite à ses nombreuses protestations, le surnom de «Rage». Cette appellation venait simplement de son caractère enragé, refusant d’être approché, se débattant férocement pour échapper aux seringues qu’on tentait de lui planter dans le bras pour injecter des substances inconnues. «Rage» fut gravée sur une plaque de métal qu’on lui mit au poignet comme on mettrait un collier à un chien. Les expériences furent douloureuses : on l’attachait à une table d’opération, le maintenant avec des sangles et on lui passait différentes injections qui envoyaient un liquide courrant dans ses veines et amenant des crises d’un mal inconnu. La douleur venait vive et il se débattait à avec ses liens, sa tête était coincée dans un étau et un mal venant de l’intérieur le tordait dans des spasmes incontrôlables. Son compagnon de cellule s’inquiétait, un roux nommé Kai. Ce dernier n’avait encore rien subi des traitements mais Nox était peu à peu brisé par ceux-ci même s’il n’oubliait pas ses plans d’évasion et de vengeance.
 
Et un jour, l’occasion se présenta. Nox avait trouvé le moyen de voler un plan du bâtiment et prévu dans les moindres détails sa sortie. La liberté était proche. Lui et Kai était parvenu à quitter leur cellule et courrait à présent dans le bâtiment vers la liberté. Nox, fusil en main, écartait toute résistance face à leur évasion. Tous deux parvinrent à fuir en réquisitionnant un Jeep au hangar annexe du laboratoire avant de foncer dans la nuit aux creux des bois. Puis ils larguèrent le bolide quelque part et continuèrent à pied. Ayant échappé aux scientifiques du laboratoire de son père, Nox se pensait sauvé et Kai également. Mais il allait en être tout autrement. Ils n’avaient pas songé que d’autres hommes de sciences seraient intéressés par eux. Et c’est ainsi qu’ils furent suivis par des envoyés de l’Île d’Eden dont ils ignoraient jusqu’alors l’existence.
 
Lorsqu’ils s’y attendaient le moins, ils furent surpris par ces envoyés. Kai parvint à s’enfuir alors que Nox lui intimait de le faire mais ce dernier ne put leur échapper. Nox fut maîtrisé : une seringue apparue de nulle part se planta dans son bras et la fatigue se fit bientôt sentir, il sombra inconscient….Lorsqu’il se réveilla, il était dans une tente, ses affaires à ses côtés. C’était à n’y rien comprendre. Un laboratoire de quitté, un camp de gagné. Libre un moment pour être prisonnier de nouveau. Mais Nox ne se laissera pas faire à nouveau, pas subir la souffrance d’un enfermement de nouveau. La captivité est intolérable.
  
♂ Divers ♂
    
          
  Le fruit des expériences qu’il a subi visait à créer un être supérieur. Dans ces recherches sur la création de cet être surpuissant, les chercheurs devaient s’assurer que leur sujet soit insensible à la douleur. Nox fut un de ses cobayes sur ce point et ces expériences faites sur lui visaient à ce qu’il ne ressente plus la douleur. Les recherches allèrent bien mais ce n’était pas parfait : les sujets ressentaient la douleur mais en décalage. Et Nox eut également ce «privilège» et désormais toute atteinte physique n’est ressentie qu’après un certain lapse de temps qui varie généralement selon l’adrénaline de son corps. Par exemple s’il est en situation de grande concentration exigeant toute son attention et effort physique, comme un combat, et qu’il est atteint par balles, et bien il ne ressentira la douleur des balles uniquement après avoir décompressé et que l’adrénaline de ce moment d’action soit estompée. C’est alors que ce «pouvoir» devient dangereux : s’il lui était possible d’encaisser des chocs que d’ordinaire on ressent sur le champ et qui nous arrête, lui ne s’étant pas arrêté et accumulant la douleur à venir risque d’être envahi d’une souffrance si grande en un seul et même coup qu’elle pourrait être fatale. Voilà pourquoi il faut faire attention pour ne pas se surpasser et en ressentir le double de conséquences plus tard.
 
Divers également : Nox aime la vodka et fume. Il n’aide pas sa santé et est parfois pris d’affreuses migraines qui ne sont que résultats d’expériences douloureuses au laboratoire de son père. Il lui arrive aussi de perdre le contrôle de ses gestes lorsqu’il est menacé, il a l’impression qu’on lui a implanté un animal à l’intérieur de lui, une bête qui s’approprie son corps pour se défendre ou attaquer et qui guide ses mouvements lors de situations dangereuses pour lui. Cette désagréable impression d’être toujours épié, de ne pas être seul dans sa tête, d’être possédé par moments le suit depuis qu’il s’est retrouvé au laboratoire et la cause en est probablement toutes ces injections qui modifiaient son cerveau pour résister à la douleur.
  
♂ Code ♂  

==> [Code Bon] <===


          
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 21 Juil - 11:59 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    New Eden ! Index du Forum -> La premiere etage vers le jeu -> Hors RPG -> Archives Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom