New Eden ! Index du Forum
New Eden !
Un jour vous vous reveille sur une ile sans vous souvenir de votre arrivee.. Ou alors vous etes riche et decidez de vous y rendre.. Forum de RPG yaoi/yuri/hentai
 
New Eden ! Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Escapade dans les appartement d'un noble
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    New Eden ! Index du Forum -> Partie Nord de l'ile -> Aile Est du chateau -> Chambres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ikuto Yukino
Cobayes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 57
Féminin
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: NON
Employé votre fonction: Cobaye

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 19:53 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

Préférant ne pas plus se formaliser sur le fait qu'Aylin puisse rire à ses dépends, Ikuto décida de ne pas répondre. Il était apeuré à l'idée qu'on puisse le voir en train d'avoir peur des fantômes de la nuit. Et surtout si c'était Aylin qui le voyait dans cet état. Il ne voulait même pas savoir ce qui allait se passer s'il connaissait la moindre de ses failles. Si lui les exploitait pour utiliser les gens, le noble allait faire pire, à tous les coups. Les rumeurs venaient bien de quelque part, et celle d'Aylin n'était pas formée sur du vide. Il était certain qu'il pouvait faire pire que ce qu'il s'imagineait.

-... C'est vrai.

D'accord, il avait un peu fait renverser son verre de champagne. Mais une gorgée de plus, ou une de moins, au final, ça faisait la moyenne. Et qui se souciait du verre qu'il n'avait pas fini ? Certainement pas lui. Et qui se souciait du fait qu'Ikuto n'aimait pas du tout être gardé captif ? Pas Aylin puisqu'il le faisait. Il aimait faire ce que les ne voulaient pas, ou c'était un problème de compréhension ? Allez savoir.

- Bien... sûr que je sais... * Pas... *

Ikuto ne dit rien, et garda son regard dans celui d'Aylin. S'il souriait avant, ça ne cessa de prendre plus de place en apercevant les personnes qui approchaient; il reconnaissait la femme. Comme il le pensait, le couple venait uniquement pour parler avec Aylin qui ne semblait pas aimer être dérangé, au vu de son regard presque assassin. Mais, pourquoi il se retrouvait derrière lui au juste ? Il comprenait pas vraiment là. Bon, d'accord. Ah, nouveau changement de situation. Aylin venait de le lâcher. Il baissa les yeux vers sa main et remarqua qu'elle était appuyée sur sa hanche. Juste à coté de ses fesses. L'idée la plus lumineuse de sa vie le frappa de plein fouet quand il regarda les fesses du noble. Souriant sournoisement, il frictionna ses mains, puis en prépara une, prêt à agir.

- Aylin, je vais aller tu sais où. Salut tes amis de ma part.

Il aplatit sa main sur ses fesses, mais ne l'enleva pas tout de suite.

- Ma main salue cette partie là. A plus tard.

Aussitôt, il se retourna et se faufila entre les gens pour s'enfuir. Cette fois, pas question de risquer sa vie en public, ou avec trop de témoin; au cas où il pourrait perdre...

Sans trop savoir comment, il finit par arriver dans l'aile des chambres. Après avoir parcouru de long et larme la moitié du châtain, il était finalement arrivé. et là, il passait la carte magnétique dans chaque fente à cet effet pour entrer, mais en vain. Il ne trouvait pas encore la chambre. Jusqu'à maintenant ; soit sept minutes après avoir commencé. Quand il déverrouilla la porte, il hésita un moment, puis l'ouvrit en grand.

- Tadam ! Sa Majesté Ikuto le Magnifique est enfin sur scène !
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 14 Sep - 19:53 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aylin De Luciano
Nobles

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2011
Messages: 69
Localisation: Devant mon pc...
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: OUI
Employé votre fonction: Noble richissime..

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 20:33 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

Il se rendit compte qu'il avait lache Ikuto en l'entendant parler. Ses amis? C'etait tout au plus des geneurs, mais certainement pas des amis.. Il fut coupe dans ses pensees par la main du garcon sur ses fesses. Il le regarda un peu surprit et ca se voyait dans son regard. Voyant qu'il partait, il voulut le rattraper, mais l'autre noble prit Aylin par l'epaule l'empechant d'attraper le garcon. Il le regarda d'un oeil noir et glacial qui fit aussitot lacher l'homme. Pour l'agacer et refoulant son degout, il prit la main de l'epouse pour la rapprocher de lui et vint deposer un baiser entre sa joue et ses levres. L'homme scandalise tira sa femme et disparut dans la foule. Enfin debarasse d'eux, Aylin chercha Ikuto et ne le voyant pas, sortit de la salle. Ne tenant pas a le chercher dans tout le chateau, il se rendit directement a sa chambre. Le chat qu'un des nobles lui avait offert comme cadeau de bienvenue attendait assis devant la porte. Il entra en meme temps que son "maitre" et alla aussitot se rouler en boule sur le lit. 
La chambre etait tres silencieuse, il en deduisit donc que Ikuto n'avait pas encore trouve ou ca se trouvait. Il decida d'en profiter pour se doucher, etant un peu collant dans ses vetements imbibhes de jus de raisin. Il se deshabilla, laissant ses vetements sur une chaise, sa cravache et ses gants sur la petite commode. Il se rendit dans la salle de bain pour prendre une bonne douche chaude. Le chat l'avait suivit et miaulait derriere le rideau de douche. 

 
-Vas tu te taire un peu? 

 
N'ai pas habitue a avoir des animaux et ca l'agacait un peu de l'entendre miauler a longueur de temps. Le chat continua pendant toute la duree de la douche et vint se frotter aux jambes encore mouillees de l'homme lorsqu'il sortit. Il enroula une serviette autour de ses hanches, en mit une sur son epaule pour ses cheveux. Puis, prenant le chat a deux mains, il alla le poser sur le lit. Il commenca a se secher les cheveux qui goutaient sur son torse et son dos nu lorsqu'il entendit la porte s'ouvrir et Ikuto parler. 

 
-Bienvenue votre majeste. 

 
Ton mi ironique mi amuse. Il se placa face au garcon, ne tenant pas a lui montre les deux grandes balafres qui traversaient son dos. 

_________________
Met toi a genoux, et prie pour ne pas succomber a la souffrance et au plaisir que je vais t'infliger.

*********

Ta liberté m'appartient, ta vie est mienne, alors accepte juste ton destin.
Revenir en haut
Ikuto Yukino
Cobayes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 57
Féminin
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: NON
Employé votre fonction: Cobaye

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 21:18 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

- Merci mon brave. Tu peux disposer.

Il imitait à merveille le ton royal. Il regarda Aylin devant, avant de faire des yeux ronds. Il ne rêvait pas ? Devant lui se tenait bien Aylin torse nu, (avec des jolies tétons tout roses) en train de sécher ses cheveux. Il était arrivé autant de temps apèrs le noble pour qu'il ait le temps de prendre une douche ?! Plus pour comparer qu'autre chose, Ikuto souleva un peu son bras, et le sentit. Sans compter les fausses douches qu'il prenait au camp, ça faisait bien longtemps qu'il n'en avait pas prise. Et voir Aylin comme ça lui donnait des idées.

- La fessé t'a fait de l'effet ou je dois recommencer ?

Il sourit, en fermant la porte derrière lui, puis observa la chambre. Cependant, il entendit miauler. Tendant un peu plus l'oreille, le même son se fit répéter. Ikuto s'inclina un peu sur le coté pour voir vers le lit. Et il y avait une boule de poil.

-Oh, t'as un chat ! T'es pas si méchant que ça, alors !

Il dépassa Aylin pour se précipiter vers le lit, mais s'arrêta à mi chemin en voyant la cravache et les gants du noble sur la commode. Il tendit la main pour se diriger vers eux, mais se retint. Le chat ou le plaisir d'embêter Aylin ? Le chat... Ou la cravache ? Il ne savait pas. Après mure réflexion, prendre la cravache lui ferait bien plus de plaisir que de tenir le chat. Il se dépêcha d'aller vers la commode et prit la cravache entre ses mains. Il sentit son corps frissonner d'un sentiment d'extase, et fixait l'objet avec grand intérêt.

- La cravache de mon brave... Oh, oserais-je l'utiliser sur lui ? Sur mon brave qui m'a attendu ici ? Je ne sais pas... En fait, si ! Je vais oser !

Il leva la cravache vers le haut, puis se retourna et se jeta sur le lit dès qu'il fut assez proche. Il huma les draps, avant de s'y allonger correctement, gardant la cravache entre ses mains. D'un seul coup, il entendit le chat miauler plus fort; ce qui eut pour effet de le faire se redresser. Ikuto regarda alors le minou aller vers Aylin.

- Tu t'en occupes bien ? Il a l'air de t'aimer. C'est peut-être un contexte bizarre pour toi, l'affection !

Il se mit à pouffer de rire en imaginant le noble en face de lui réagir de manière étrange en recevant de l'affection du chat.

- Au fait... j'aime bien ta cravache... tu me l'offres ?

Entre plusieurs éclats de rire, il réussit à dire ça.
_________________


Dernière édition par Ikuto Yukino le Sam 8 Oct - 09:54 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Aylin De Luciano
Nobles

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2011
Messages: 69
Localisation: Devant mon pc...
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: OUI
Employé votre fonction: Noble richissime..

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 21:50 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

-La salle de bain est par la. 

 
Designe la piece qu'il venait de quitter. Il n'osait pas se tourner pour prendre les habits dans son armoire. Rare etaient les personnes qui l'avaient presque nu et encore moins nombreux ceux qui avaient vu ses blessures au dos. Il ne bougea donc pas, finissant de se secher les cheveux. Il soupira lorsque le chat se remit a miauler. 

 
-Si seulement je pouvais te faire taire.. 

 
Se passe une main dans les cheveux et regarde l'animal qui etait toujours sur le lit. 

 
-Ce chat, je n'en ai pas voulus. On me l'a offert. Ou plutot donne de force.. 

 
Le voit regarder la cravache et croise les bras. 

 
-N'y pense meme pas. 

 
Il ne fit pas un geste lorsque le jeune homme s'empara de l'objet avant de se jetter sur le lit. Il se demanda vaguement ce qu'il cherchait en humant ses draps qui devaient surement avoir son odeur et un peu celle du chat. Il profita de ce moment ou Ikuto ne le regardait pas pour se diriger vers l'armoire et enfiler rapidement la premiere chemise qui lui tombait sous la main. Juste a temps puisque le jeune homme reposa son regard sur lui lorsque le chat vint se frotter a ses jambes. 

 
-Qu'est ce que tu me veux encore?.. 

 
Il se pencha pour seulement effleurer la tete de l'animal avant de se redresser presque aussitot pour passer un boxer et un pantalon. Puis, il se dirigea vers le lit sans penser a fermer sa chemise. Il s'appuya d'une main sur le lit, se penchant au dessus du garcon et recupera sa cravache. 

 
-Il est hors de question que je te l'offre. 

_________________
Met toi a genoux, et prie pour ne pas succomber a la souffrance et au plaisir que je vais t'infliger.

*********

Ta liberté m'appartient, ta vie est mienne, alors accepte juste ton destin.
Revenir en haut
Ikuto Yukino
Cobayes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 57
Féminin
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: NON
Employé votre fonction: Cobaye

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 22:01 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

 
- Eh ! Tu sous-entends que je ne sens pas la rose, c'est ça ?!   
 
Il décida de ne plus se préoccuper de son odeur et se concentra davantage sur Aylin. Surtout lorsqu'il remarqua qu'il s'était approché pour récupérer sa cravache. Il tenait tant que ça à cet objet ? Il semblerait. Ikuto ne comprendrait décidément pas comment les gens pouvaient s'attacher à quelque chose de pas vivant. Soit. Chacun sa façon de pensée.   
 
- Alors, préfères-tu m'offrir autre chose, mon brave ?   
 
Buté sur l'idée qu'Aylin était dès à présent son "brave", il le regarda d'un air malicieux. Il observa rapidement la position dans laquelle était le noble, avant de se lécher rapidement les lèvres. Il avait le contrôle. Amenant le geste à la pensée, il attrapa le poignet où était gardé la cravache, et tira dessus. Comme il le pensait, Aylin s'en retrouva déséquilibré et bascula. Chance ! Suivant le reste de son plan pour prouver sa supériorité, Ikuto se plaça sur le ventre d'Aylin, sans lâcher son poignet. Il le regarda ensuite d'haut en bas, avec un grand sourire.   
 
- Quel vue !   
 
Il siffla d'un air suggestif et flatteur.   
 
- Tu sais que si je le voulais vraiment, tes jolies petites fesses seraient miennes ?   
 
Il regarda un instant le torse découvert du noble, sans se soucier de ce qu'il pouvait dire ou penser. Il était comme hypnotisé par la peau d'Aylin, (et ses tétons) au point qu'il ne se rendit pas compte que sa tête s'était baissée de trois-quatre centimètres. Il... sortit brutalement de ses pensées en entendant le minou.   
 
- Ton chat est très... Tu as eu beaucoup chance ! Bien, maintenant la douche.   
 
Il se leva rapidement, détournant immédiatement le regard, puis s'en alla vers la salle de bain, en chantonnant.  

_________________


Dernière édition par Ikuto Yukino le Sam 8 Oct - 09:57 (2011); édité 3 fois
Revenir en haut
Aylin De Luciano
Nobles

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2011
Messages: 69
Localisation: Devant mon pc...
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: OUI
Employé votre fonction: Noble richissime..

MessagePosté le: Sam 17 Sep - 17:41 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

Il haussa les epaules a la question du jeune homme. Il ne s'offusqua meme pas de l'appelation "mon brave". Il avait toujours eu l'habitude d'etre seul apres sa douche, donc ne s'etait jamais embarasse a rester froid, mais gardait sa nonchalance. Il reflechit serieusement pendant quelques minutes a ce qu'il pourrait lui offrir. Perdu dans ses pensees, il fixait un point derriere le garcon et ne vit pas son sourire malicieux. Il leva les yeux vers Ikuto lorsque celui ci le fit basculer sur le dos et se placa au dessus de lui. 

 
-Que crois tu faire la?.. 

 
Il recupera son poignet de la main du garcon, mais ne bougea pas de sous lui. Il se souvint qu'il n'avait pas ferme sa chemise lorsque Ikuto siffla en le regardant. Il sourit presque sincerement. 

 
-On dirait que la vue te plait.. 

 
Mais, il perdit son sourire et son regard devint un peu plus froid a sa phrase suivante. Il detestait etre le domine. Il frola la joue du jeune homme. 

 
-Je prefere dominer, desole pour toi. Elles ne t'appartiendront jamais. 

 
Il allait le repousser, mais se stoppa en le voyant se baisser un peu avant de se relever un peu brusquement. Il ne compris pas tout de suite se qui se passait et n'y pretait plus grande importance lorsqu'il se rendit dans la salle de bain. Pendant l'absence d'Ikuto, il remit ses grand, ferma sa chemise et reposa sa cravache. Puis, il s'installa avec un livre sur un fauteuil pour lire au calme. 

_________________
Met toi a genoux, et prie pour ne pas succomber a la souffrance et au plaisir que je vais t'infliger.

*********

Ta liberté m'appartient, ta vie est mienne, alors accepte juste ton destin.
Revenir en haut
Ikuto Yukino
Cobayes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 57
Féminin
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: NON
Employé votre fonction: Cobaye

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 18:23 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

Une la porte fermée et surtout verrouillée, Ikuto se laissa tomber dessus. Il soupira, soulagé pour une raison qu'il ignorait. Il ne savait pas trop pourquoi, mais l'atmosphère lui semblait bien étrange. Pas inconnue, mais ça frôlait ce bord-là. En plus de se gifler mentalement, il jugea urgent de le faire en vrai pour se mettre les idées bien en place. Après cette action, hum... masochiste ? Non, peu sympathique envers sa personne, il regarda la pièce qui l'entourait et essaya de localiser une serviette. Ce qu'il trouva sans problème dans l'un des placards, puis vira ses vêtements et sauta sous le jet de la douche brûlante. Car oui, il aimait bien se laver à l'eau chaude. Voire un peu trop chaude même.
Après la séance de savonnage, de douche, puis de re-savonnage (pour être certain d'être bien, bien propre) et de re-douche, il coupa l'eau et s'essuya avec la serviette; sans doute à Aylin.

Puis le problème majeure arriva à grand pas lui mettre une claque. Il n'allait certainement pas remettre ses vêtements. Oh non, ça pas question ! Ikuto farfouilla dans le placard, encore une fois, jeta plein de choses qu'il jugea inutile jusqu'à trouver quelque chose d'intéressant. Bon, un peignoire, pourquoi pas ? Quoique un peu trop grand pour lui, Ikuto sortit avec et avança, de très bonne humeur vers Aylin.

-Dis, tu peux me donner des vêtements ? Ceux pour les cobayes sont pas fameux, et je préfère porter quelque chose de propre. Des vêtements qui ne serrent pas trop, sinon j'ai l'impression de mourir étouffer. Mais vu la différence de carrure, je pense que ça devrait aller.

Il remarqua à cet instant qu'en plus d'avoir récupéré sa cravache et mis ses gants, Aylin lisait. Pas n'importe quoi, mais un livre. D'un coté, ça l'aurait surpris de le trouver en train de lire un magazine. Et... une idée germa dans son esprit profondément énervant. Menant le geste à la pensée, il arracha des mains le livre qu'Aylin lisait et s'éloigna précautionneusement.

- Qu'est-ce que tu peux bien lire de plus intéressant que ma propre histoire ? Enfin, ce n'est qu'un livre après tout. Tu ne vas pas t'énerver si je lui trouve une meilleure utilité ?

Il le regarda avec une lueur de défi dans les yeux. À vrai dire, il espérait plus qu'Aylin s'énerve ou qu'il relève son attitude.
_________________


Dernière édition par Ikuto Yukino le Mer 21 Sep - 21:08 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Aylin De Luciano
Nobles

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2011
Messages: 69
Localisation: Devant mon pc...
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: OUI
Employé votre fonction: Noble richissime..

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 19:09 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

Il entendit l'eau couler pendant un long moment avant que des bruits assez suspect lui parviennent. Il se dit que le jeune homme devait surement fouiller les placards. Lorsque Ikuto sortit de la salle de bain, il ne leva pas les yeux de son livre pour le regarder. Il eut un petit sourire en coin a sa demande et toujours sans le regarder repondit un peu amuse. 

 
-Je n'ai aucunes raisons pour te donner mes habits. Tu aurais du prevoir de quoi t'habiller en venant au chateau. 

 
Les jambes deja croisees, il croisa egalement les bras lorsque le garcon s'eloigna de lui avec son livre. Il posa sur lui son habituel regard froid. 

 
-Et qu'elle meilleur utilite que d'etre lu tu pourrais bien trouver a un livre? 

 
Il ne precisa pas que l'ouvrage etait assez precieux et lui avait coute tres cher. Il finit par se lever et s'approcha lentement du jeune homme le faisant reculer jusqu'a un mur et posa une de ses mains sur celui ci. Il tendit l'autre pour reprendre le livre. 

 
-Tu aimes jouer avec ce qui ne t'appartient pas on dirait.  

 
Il rapprocha un peu son visage d'Ikuto, venant dans son cou. 

 
-Tu sens agreablement bon. J'espere que tu as apprecie la douche. 

 
Il passa sa langue sur la peau du cou du garcon, avant de la mordiller et de finalement se redresser. Il s'eloigna pour retourner s'assoir sur le fauteuil et continuer de lire. Il dut allumer la petite lampe sur le meuble pres de lui, car la nuit etant completement tombee, il ne voyait plus grand chose. 

_________________
Met toi a genoux, et prie pour ne pas succomber a la souffrance et au plaisir que je vais t'infliger.

*********

Ta liberté m'appartient, ta vie est mienne, alors accepte juste ton destin.
Revenir en haut
Ikuto Yukino
Cobayes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 57
Féminin
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: NON
Employé votre fonction: Cobaye

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 21:51 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

Ikuto n'apprécia pas spécialement qu'Aylin lui rappelle qu'il n'avait rien à se mettre. Et par dessus tout, qu'il refuse de lui prêter des vêtements. Enfin, le terme donner serait plus juste. Et puis de toute façon, ce n'était pas une question, mais une affirmation. Si Aylin refusait de lui donner ce qu'il désirait de son plein gré, alors Ikuto irait les prendre de force. Que ça lui plaise ou non.

- Ce n'est quand même pas de ma faute si je me suis fait embarquer ici alors que je devais simplement me battre avec quelqu'un !

Une réaction très significative. Aylin ne semblait pas aimer qu'on prenne ses affaires. Tant mieux ! Si Ikuto devait lui prendre tout ce qui lui passait sous la main pour l'embêter, alors soit. Il le ferait.

- Être dans les salles maudites communément appelées bibliothèques ?

Seconde réaction plus qu'intéressante. Quand Aylin se leva et commença à se rapprocher, Ikuto eut le premier réflexe de reculer. Dommage, il avait mal calculé la distance et se retrouva vite acculé au mur. Il détourna les yeux pour bien vérifier que c'était bien le cas, puis fixa aussitôt les prunelles d'Aylin. Comme à leur habitude, elles étaient froides. Ikuto fronça légèrement les sourcils, n'aimant pas spécialement laisser les gens indifférents. Il fit pas attention au fait qu'Aylin lui reprenne son livre et le laissa faire.

- Les jouets des autres sont toujours plus drôles. C'est un fait que personne ne peut contester.

Il fixa droit devant lui, un point invisible dans la pièce. Il sourit de façon moqueuse quand Aylin complimenta son odeur. Il venait de prendre une douche, avec deux pauses savonnage, pas étonnant qu'il sente bon. Il s'apprêtait à dire une réplique assez douloureuse, mais se retint en sentant une langue. La morsure qui suivit l'étonna presque pas. Si lui aimait jouer avec les jouets des autres, Aylin aimait bien mordre les autres. Pourquoi pas, chacun ses occupations.

- Je ne suis pas un bout de viande dans lequel tu peux mordre quand l'envie t'en prend.

Alors qu'Aylin se dirigeait vers son fauteuil, Ikuto en profita pour se faufiler vers l'armoire la plus proche. Il l'ouvrit et profita du manque de lumière présente pour faire voler quelques vêtements qu'il jugeait pas "potables". Il finit par trouver une chemise un peu plus "claire" que les autres, ainsi qu'un pantalon pas trop long. Il retourna ensuite s'enfermer dans la salle de bain et se changea. Quand il revint dans la chambre, il se jeta dans le lit, tout à son aise.

- C'est super bien dans ta chambre !

Il se mit sur le dos et regarda Aylin.

- Tu lis beaucoup ? T'aimes bien lire ? Mais ça n'a aucun intérêt. J'aime bien les dessins. Si j'avais tout ce qui faudrait, je pourrais faire un portrait de toi... te faisant soumettre par mes soins, bien sûr.

Son regard se posa sur le plafond, mais ça ne l'empêcha pas de poursuivre son minuscule monologue.

- Oui, oui. Je sais que ça ne t'importe peu; voire pas du tout. Mais que veux-tu ? C'est la vie !

Rapidement il se glissa sous les couettes, sans se soucier de ce qui l'entourait.
_________________
Revenir en haut
Aylin De Luciano
Nobles

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2011
Messages: 69
Localisation: Devant mon pc...
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: OUI
Employé votre fonction: Noble richissime..

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 22:40 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

-C'est pourtant bien d'une bibliotheque que je t'ai vu sortir la premiere fois qu'on s'est croise. 

 
Il le regarda du coin de l'oeil se servir dans son armoire. Il ne fit aucuns commentaire et le voyant s'enfermer de nouveau dans la salle de bain, il se leva pour se servir un verre de vin. Puis, il se rassit, le livre dans une main et le verre dans l'autre. En le voyant sortir, il se dit qu'il avait bien fait de prendre des habits qui ne servaient pas a ses "jouets" dans son manoir. Cela allait tres bien a Ikuto. Il ne fit aucunes remarques et plus tellement concentre sur sa lecture preferait le regarder. Il le vit se jeter sur le lit et l'ecouta parler. Sans trop de raison, il lui repondit. 

 
-Lire me fait passer le temps et ne m'ennui pas rapidement. Si ce que tu raconte m'importait peu, je ne prendrais meme pas la peine de t'ecouter. 

 
Il but un peu de vin avant de poser son verre et le livre sur le meuble ou se trouvait la lampe. Il se leva pour chercher quelquechose dans un tiroir avant de s'approcher du lit. Il s'assit et posa a cote d'Ikuto des feuilles blanches et des crayons. 

 
-Tiens, comme tu aimes dessiner..  

 
Il le regarda quelques instants avant de se pencher vers lui et lui relever un peu le visage et le regarder dans les yeux. Il se pencha un peu plus pour venir effleurer ses levres des siennes. 

 
-Si tu veux vraiment me dessiner, libre a toi de le faire. Mais ne crois surtout pas que je poserais pour toi. 

 
Il se releva, posant le materiel de dessin sur la table de chevet et retourna pres du fauteuil pour prendre son verre et le finir. Il tira ensuite tout les rideaux et prit le chat installe au pied du lit pour le mettre sur un coussin du deuxieme fauteuil. 

_________________
Met toi a genoux, et prie pour ne pas succomber a la souffrance et au plaisir que je vais t'infliger.

*********

Ta liberté m'appartient, ta vie est mienne, alors accepte juste ton destin.
Revenir en haut
Ikuto Yukino
Cobayes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 57
Féminin
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: NON
Employé votre fonction: Cobaye

MessagePosté le: Jeu 22 Sep - 21:15 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

- Hein ?! Comment tu sais que je venais de là ?... Enfin, c'est juste que je suis allé regarder un jolie garçon, mais je suis tombé sur un livre concernant les Arts et ça intéressait. Sinon, je hais les bibliothèques.

À sa plus grande surprise, Aylin lui répondit. Ikuto trouva presque ça bizarre, mais fut assez content de recevoir une réponse. Il l'écouta sans rien ajouter, ne sachant pas vraiment quoi répondre. Il se retint de bailler, puis posa presque immédiatement son attention sur Aylin quand il l'entendit bouger. Il l'observa aller vers l'armoire, profitant par la même occasion pour admirer le noble sous toutes ses formes, un fin sourire aux lèvres.
C'est qu'il était bien formé, le riche ! Enfin, pas de quoi rendre Ikuto jaloux. Il le fixa s'avancer vers lui, mais ne bougea pas, trop bien calé dans le lit. Puis... Ses yeux s'ouvrirent en grand à cause de la surprise d'un tel... cadeau ? Hm, oui. On pouvait dire ça. Il se redressa du lit, s'appuyant sur ses mains, tout en dévisageant les feuilles et les crayons.

- C'est vraiment pour moi ? T'es sérieux ? Merci, ça fait si longtemps que je n'ai pas dessiné ! Je me demande si je dessine toujours aussi bien qu'avant...

Il aurait bien continué à divaguer, mais il sentit son visage être relevé par les doigts d'Aylin. Il le regarda d'un air un peu interrogateur, mais avec un petit sourire. Sa surprise s'agrandit un peu plus quand le noble caressa ses lèvres avec les siennes, avant de le provoquer (à ses yeux). Il le laissa s'éloigner, tout comme il ne fit rien pour empêcher sa bouche de se tordre en un sourire... joyeux. Chose assez rare, puisque ses sourires étaient plus taquines, amusés, ou hautains, qu'autre chose.

- Sache qu'il me suffit d'imaginer la scène pour la dessiner. Je n'ai pas particulièrement besoin que tu prennes une pose. Sauf si tu veux vraiment que je te soumette... !

Il se décida à quitter le lit quand Aylin s'occupa de son chat. Il s'approcha tout doucement, dans son dos. Puis arrivé derrière lui, il sauta sur son dos. Plus par réflexe pour ne pas se faire rejeter, il accrocha ses jambes à la taille d'Aylin, et serra ses bras sur son torse. Il colla ensuite sa joue à celle du noble, avec un sourire moqueur.

- Quand ce n'est pas moi, c'est toi. Quand ce n'est pas toi, c'est moi. C'est bizarre, non ? On dirait presque qu'on fait une espèce de... Enfin, bizarre. Mais j'aime bien tes baisers. Ceux chastes sont un peu plus amusants, mais agréables quand même.

Il recula sa tête et déposa un baiser sur la nuque d'Aylin, avant de le lâcher. Il se retourna et marcha calmement vers la table de chevet, s'imaginant déjà toutes les façons dont il pourrait dessiner le noble, se faisant soumettre. Ou des dessins de sa soeur. Ou ceux de son frères. Ou les trois. Quel choix.
_________________
Revenir en haut
Aylin De Luciano
Nobles

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2011
Messages: 69
Localisation: Devant mon pc...
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: OUI
Employé votre fonction: Noble richissime..

MessagePosté le: Jeu 22 Sep - 21:36 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

-Bien sur que je suis serieux. Je le suis toujours.  

 
Il remarqua le sourire joyeux du jeune homme et en fut ravi. Si ca lui faisait plaisir tant mieux. Il haussa les epaules a sa phrase suivante. Si ce n'etait que des dessins, il pourrait toujours les cacher.. Il l'entendit se deplacer et le sentit derriere lui sans pour autant s'attendre a ce qu'il fit. Il le regarda lorsque Ikuto fut sur son dos et haussa un sourcil. 

 
-Tu aimes tant que ca etre contre moi pour t'accrocher comme ca?  

 
Lui sourit amuse. Il aimait ses baisers? C'est bien la premiere fois qu'un garcon qu'il considerait comme un "jouet" lui disait ca. Peut etre que finalement il ne le prenait pas que pour un simple jouet.. Il perdit son sourire en se disant que c'etait tout simplement impossible, personne ne prenait autant de place dans sa vie.. 

 
-J'aime le contact. Mais comme tu aimes que je t'embrasse, alors je le ferais plus souvent. 

 
Il attendit qu'il descende de son dos pour l'attraper par la taille et venir plaquer ses levres conter celles du jeune homme sans vraiment de douceur et pendant a peine une seconde avant de le relacher. Il finit de fermer les rideaux et eteignit toutes les lumieres sauf celle pres du fauteuil. Puis, il retira chemise et pantalon, restant en boxer avant de se glisser sous ses draps. Il regarda ses mains et finalement enleva ses gants pour les poser sur la table de chevet. Il resta sur le dos, mit ses mains derriere sa nuque et ferma les yeux. 

 
-Tu peux faire ce que tu veux, mais sans bruits. Je voudrais pouvoir dormir. 

 
Il pensait que le jeune homme voudrait surement dessiner maintenant qu'il avait ce qu'il fallait. Il soupira en sentant le chat venir se rouler en boule sur le haut de son oreiller, juste au dessus de sa tete. 

_________________
Met toi a genoux, et prie pour ne pas succomber a la souffrance et au plaisir que je vais t'infliger.

*********

Ta liberté m'appartient, ta vie est mienne, alors accepte juste ton destin.
Revenir en haut
Ikuto Yukino
Cobayes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 57
Féminin
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: NON
Employé votre fonction: Cobaye

MessagePosté le: Ven 23 Sep - 20:19 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

- Tant que je peux embêter les gens, je fais n'importe quoi. Y compris sauter sur les gens.

Il ne précisa néanmoins pas qu'il sautait uniquement sur le dos de son frère quand ils étaient encore ensemble, et sur celui de sa grande soeur. À vrai dire, il n'était pas un grand fan des relations corporelles. Les gestes affectifs amicaux, pourquoi pas. Pour consoler les gens avec des câlins ou autres, ça passait. Tant que ça restait dans le cadre d'une simple amitié. Mais dès que ça passait cela, il imposait des limites. Sauf quand il s'agissait d'une personne qui lui plaisait et là "no limit!!". Ils faisaient tout ce qu'ils avaient envie de faire, et ne connaissaient pas de restrictions. Mais là n'était pas la question.

- Je ne t'oblige à rien, tu sais.

Il venait tout juste de lâcher le noble, quand il se sentit tirer pour rencontrer des lèvres. Ce baiser dura l'espace d'une seconde. Il regarda Aylin, totalement déconcerté, ne sachant que répondre à cette... provocation (?!). Il se demandait surtout pourquoi Aylin réagissait à ses actions ou paroles. Il pensait vraiment que ça lui passait par dessus la tête. Il finit par hausser les épaules et alla s'asseoir près de la table de chevet. Il prit les feuilles en main, puis regarda les crayons, avec un grand intérêt.... avant que les paroles d'Aylin retiennent son attention.

- Si tu savais vraiment ce que je voudrais faire, tu ne dirais pas ça.

Il laissa planer dans sa voix un air mystérieux. Il sourit malicieusement, puis reporta son attention sur les feuilles. Il les reposa, prit un crayon noir et commença à faire un dessin.

- Je t'en montrerai un, après. Si tu veux.

Les idées se mélangeaient déjà dans sa tête. Il pouvait déjà imaginer Aylin étalé au sol avec des chaînes aux poignets. Le regard presque fiévreux, les yeux mi-clos. Le bord de la lèvre avec un filet de sang. Des marques rougeâtres sur le visage; signe d'une possible torture. Là où étaient les chaînes, il ajouta de fines marques en diagonal pour faire le dessin un peu plus réaliste. La chemise déchirée, il était possible de voir des bandages sur son torse, avec certains zones rouges. Quant au pantalon, il le laissa tel qu'il était.

Bizarrement, il n'approfondit pas plus que ça son dessin, et le mit de coté. Il prit une nouvelle feuille et fit un nouveau dessin. Son grand frère... De profil, face à la mer, et les pieds dans l'eau. Il le fit comme il s'en souvenait. Pas trop grand, avec un tee-shirt uniforme gris, un short noir, les cheveux suivant le sens du vent. Et bizarrement encore une fois, il les avait châtains. Il grisa ses yeux, comme pour montrer que l'ombre de ses mèches avant les cacher. Après cela, il fit un dégradé de couleur de façon amateur derrière son frère, pour marquer le crépuscule. Il enchaina ensuite avec un dessin de lui avec sa frère et sa soeur. Pour une fois, ça avait le même niveau qu'un gosse de huit ans. Il fit son frère, aussi fidèlement que possible, lui donnant la main (il se fit grossièrement, n'aimant pas les autoportraits), et fit sa soeur de manière fidèle, aussi. Son aîné avait l'air de regarder dans le vague, alors que sa soeur fixait droit devant elle, avec un sourire bienveillant. Après cela, il comtenpla son oeuvre et se leva.

- J'ai fini !

Il se rendit bien vite compte qu'il y avait passé assez de temps, à cause de la fatigue qui se jeta sur lui. Il bailla, s'étira, et s'approcha du lit. Il y grimpa, puis se dirigea à quatre pattes vers Aylin. Au dessus de lui, il se baissa jusqu'à ses lèvres, mais ne les frôla même pas. Il souffla légèrement, puis s'allongea petit à petit sur lui. Il se roula presque en boule, et ferma les yeux, le sommeil le guettant.
_________________
Revenir en haut
Aylin De Luciano
Nobles

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2011
Messages: 69
Localisation: Devant mon pc...
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: OUI
Employé votre fonction: Noble richissime..

MessagePosté le: Ven 23 Sep - 21:02 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

Pas que ca l'interessait vraiment de voir ses dessins, mais si ca le fesait taire alors il les regarderait. Il ne parvint pas a s'endormir et resta sur le dos, les yeux fermes et ecoutant le bruit des crayons sur la feuille. Le chat au dessus de sa tete s'etait mit a ronronner sans aucunes raisons apparentes.. Il laissa echapper un tres leger soupir. Il rouvrit les yeux en sentant un poid sur lui et vit le jeune homme presque roule en boule. Il le fit basculer sur le cote et le recouvrit avec les couvertures. Il ressemblait tellement a un enfant une fois endormit.. Il resta couche sur le cote et le regarda un peu avant de finalement s'endormir. 

 
Le lendemain matin, il fut tire du sommeil par quelquechose d'humide sur sa joue. En ouvrant les yeux, il vit le chat qui le lechait. Il grogna et tourna la tete, esperant que l'animal lui fiche la paix. Il avait finit sur le ventre, les mains sous l'oreiller. Finalement apres dix bonnes minutes a etre ennuye par la boule de poil, il se leva. Il s'assit sur le lit et s'etira avant d'aller donner a manger a l'animal. 

 
-Tu es desagreable des le matin, sale bestiole.. 

 
Il n'avait pas dit ca mechamment, mais ne se preoccupa pas plus de la "bestiole". Il ouvrit les rideaux d'une fenetre pour regarder dehors. Il faisait beau. Peut etre qu'il irait faire un tour dans la foret ou pres de la cascade.. Il tomba sur les dessins d'Ikuto poses sur la petite table et releva les yeux vers le lit. Il etait bien la, endormit. Il l'avait presque oublie tellement il avait bien dormit. Il regarda les feuille et en se voyant ainsi dessine, il rangea le dessin tout au fond d'un tiroir. Il passa une chemise, qu'il ne prit aucun soin de fermer, pour simplement cacher son dos au jeune homme et resta en calecon. Le petit dejeuner avait ete servit dans le petit salon et il se prit un cafe avant de revenir dans la chambre s'installer dans le fauteuil. Le chat vint s'installer avec lui et il le caressa distretement, un peu ailleurs, dans ses pensees. L'animal miaula lorsqu'il arreta ses caresses. 

 
-Tais toi un peu ou tu vas le reveiller aussi.. 

 
Pas qu'il s'inquietait qu'Ikuto dorme assez ou non, mais au moins il etait tranquille et au calme sans les provocations du garcon. 

_________________
Met toi a genoux, et prie pour ne pas succomber a la souffrance et au plaisir que je vais t'infliger.

*********

Ta liberté m'appartient, ta vie est mienne, alors accepte juste ton destin.
Revenir en haut
Ikuto Yukino
Cobayes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 57
Féminin
Savez-vous que ce forum est Yaoi/Yuri/Hentai?: OUI
Avez-vous plus de 16 ans?: NON
Employé votre fonction: Cobaye

MessagePosté le: Ven 23 Sep - 23:19 (2011)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble Répondre en citant

Le fait en lui-même de se faire basculer sur le coté ne surprit absolument pas Ikuto. Il s'attendait à ce genre de réaction venant d'Aylin, mais ça l'amusait quand même de l'embêter. Il ouvrit les yeux quand il sentit la couverture venir sur lui. Il sourit, puis se mit de manière confortable dans le lit, en tournant le dos au noble.

- Tu pourrais partager ton ventre, sale égoïste.

Il avait murmuré cela faiblement. Et même si Aylin l'entendait, qu'est-ce que ça allait changer ?

La nuit se passa rapidement ses yeux. Même trop rapidement. Il ne se souvenait pas de ce dont il avait rêvé; ce qui l'énervait considérablement. Il avait la sensation d'une chaleur agréable. Comme celle de sa soeur, ou peut-être celle de son frère. Pas étouffante, juste bienveillante. Il savait qu'il avait fait un rêve super bien, mais impossible de s'en souvenir. Et ce qu'il aurait aimé pouvoir s'en rappeler. En fait, quand il y pensait bien, c'était sans doute le lit confortable, et les couvertures assez épaisses qui lui donnaient cette impression. Possible. C'était toujours mieux que dans les tentes où il "pourrissait" presque.

- Hum...

Après son gémissement de bien-être, il se retourna, de façon à être sur le dos, les bras grands écartés. Il sembla mâchouiler quelque chose qu'il n'avait pas en bouche. Il rit un peu, en repensant à un souvenir dont il risquait encore d'oublier. Et sans doute, il valait mieux ne pas s'en souvenir que d'en souffrir. Oui, c'est ce qu'il pensait la plupart du temps; quand il prenait le temps de réfléchir de manière positive. Encore une fois, il se retourna, passant son bras gauche sur le droit, s'emmêlant dans les couvertures. Les prenant comme une présence chaude, comme si c'était la chaleur de son frère, il les serra contre lui, se blottissant sur les draps.

Au bout d'un moment, il finit par bailler et ouvrit les yeux. Pour les refermer aussitôt, et les cacher sous la couette. Qui était le monstre qui osait ouvrir les rideaux et laissait pénétrer ces rayons meurtriers de si bonne heure ?!

- C'est pas vrai...

Il resta quelques minutes sans bouger, essayant de s'habituer à la lumière. Il finit par se redresser, repoussant un peu la couette, puis bailla, la main devant sa bouche. Encore un peu endormi, il resta au milieu du lit, pour se repérer. Un miaulement atteignit ses oreilles.

- Un chat... ? Ah, oui c'est vrai.

Tout ce qu'il avait fait la veille lui revint en tête. Il venait apparemment de dormir dans les appartements d'un riche qu'il était censé détester. Génial. Il s'étira un peu, puis commença à quitter le lit... Avant de faire ami avec le sol, à cause des couettes/draps dans lesquels il s'était empêtré, sans le vouloir. N'étant pas du matin, son temps de réaction fit un peu long.

-... Mal. Je hais le matin.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:56 (2017)    Sujet du message: Escapade dans les appartement d'un noble

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    New Eden ! Index du Forum -> Partie Nord de l'ile -> Aile Est du chateau -> Chambres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom